Association des infirmières et infirmiers autorisés de l'Ontario

Page 12 de 17    Menu principal   <<Précédent   Suivant>>

Recommandations relatives à la pratique : Dépression  

Recommandations Niveau de la preuve
11.0 Les infirmières et les infirmiers de tous les milieux de l'ensemble du continuum des soins doivent évaluer les clients afin de déterminer les signes de dépression à l'aide d'un outil validé (tel que le Stroke Aphasia Depression Questionnaire, la Hospital Anxiety and Depression Scale ou la Cornell Scale for Depression in Dementiavoir l'Annexe I de la ligne directrice sur les pratiques exemplaires intitulée Stroke Assessment Across the Continuum of Care) avant la sortie du client.

En cas de signes de dépression, les clients doivent être envoyés en consultation auprès d'un professionnel de la santé qui possède une formation à cet effet afin que le client puisse faire l'objet d'une évaluation plus poussée et être pris en charge.
IV
11.1 Les infirmières et les infirmiers de tous les milieux de soins doivent évaluer les clients qui ont subi un accident vasculaire cérébral afin d'assurer le dépistage des idées et des intentions suicidaires, en présence de soupçons importants de dépression, et obtenir une consultation urgente auprès d'un médecin spécialiste. IV

[retour en haut]

Symptômes courants de dépression

Les symptômes courants de dépression peuvent notamment inclure :

[retour en haut]

 

Page 12 de 17    Menu principal   <<Précédent   Suivant>>

Association des infirmières et infirmiers autorisés de l'Ontario